NewsPSVR2TESTSTests Jeux

THE ROOM VR : L’excellent Escape Game de retour sur PSVR2 [TEST]

Retrouvez le test de The Room VR : A Dark Matter sur PSVR2.

Fireproof est un studio réputé pour la saga The Room qui propose d’excellents casse-têtes, notamment sur mobiles, PC et consoles. En 2020, l’équipe a fait le pari de proposer The Room VR : A Dark Matter, une adaptation conçue exclusivement pour la réalité virtuelle tout en reprenant les mécaniques de la série qui ont fait son succès. Le résultat fut largement à la hauteur des attentes avec un gameplay parfaitement adapté à la VR. Aujourd’hui, « The Room VR » sort sur PSVR 2, l’occasion de découvrir les apports du casque de réalité virtuelle de Sony à ce best-seller.

Histoire


Dans The Room, le joueur incarne un inspecteur de la police londonienne chargé d’enquêter sur la disparation mystérieuse d’un éminent égyptologue à l’Institut Britannique d’Archéologie de Londres. L’aventure va rapidement prendre un tournant ésotérique assez déconcertant.

Bien qu’un peu confuse, l’histoire reste plaisante et propose quelques surprises à travers de nombreuses notes à lire et quelques cinématiques. Dommage tout de même que la narration manque de direction car on se retrouve parfois à se gratter la tête en se demandant ce qui se passe. Heureusement, il n’est pas nécessaire de saisir pleinement l’intrigue pour profiter des énigmes que propose le jeu.

Enigmes


Lorsque l’on débarque face à un nouveau casse-tête, on est tout de suite happé par l’ambiance mystérieuse qui s’en dégage. Reliques égyptiennes, chapelle sibylline ou hutte de sorcière, les environnements ne manquent pas de cachet.

Contrairement aux épisodes sur mobiles, chaque énigme se déroule dans une zone composée de plusieurs petits casse-têtes qui sont tous dépendants les uns des autres. On saute entre eux librement par téléportation pour récupérer différents objets dans son inventaire et progresser. Le studio a fait le choix de ne pas proposer de navigation libre pour éviter que le joueur ne perde trop de temps à farfouiller dans les décors. Un choix de design parfaitement pertinent qui rend le jeu très accessible aux nouveaux venus en VR.

Comme souvent en VR, c’est vraiment plaisant d’interagir physiquement avec les différents objets du décors, tirer une poulie pour dévoiler un sarcophage, forcer un coffre-fort à l’aide d’une scie circulaire ou encore déposer une dague millénaire pour déclencher un mécanisme provoque toujours son petit effet, surtout lorsque chaque action est accompagnée de subtils retours haptiques dans la manette.

Malgré tout, on remarque que le titre accuse son âge lorsque nos mains virtuelles ne disposent pas de système de collision et peuvent traverser les différents éléments du décors. Heureusement rien qui ne vienne véritablement nuire au plaisir de jeu.

Bien que les énigmes de The Room VR encouragent à user de logique, la nature ésotérique des casse-têtes complique parfois les choses, au point où, parfois, on se retrouve à essayer un peu tout et n’importe quoi jusqu’à ce que ça marche. Il faudra notamment très souvent utiliser des lunettes spectrales qui dévoilent une nouvelle dimension recélant des objets invisibles à l’œil nu. Si malgré tout, vous vous retrouvez bloqué, il suffit de tirer une petite languette dans l’inventaire pour obtenir un précieux indice. Dans l’ensemble, les énigmes sont remarquablement bien conçues avec ce petit effet « eureka » lorsque vous trouvez la solution. Mention spéciale pour l’épreuve dans laquelle vous rétrécissez afin de crocheter une serrure de l’intérieur en manipulant les cylindres et les goupilles.

Mis à part une ou deux occasions où j’ai été bloqué un bon moment, je n’ai pas trouvé les énigmes particulièrement difficiles à résoudre. Comptez environ 5 heures pour terminer le jeu sans utiliser d’indices.

Graphismes & audio


Lors de sa sortie en 2020, The Room VR impressionnait déjà avec la modélisation fine de ses environnements et son atmosphère angoissante. Avec cette version PSVR2, le titre gagne davantage en fidélité visuelle via un framerate qui semble être calé à 90fps sans aucune rétroprojection et une résolution assez élevée. A vue de nez, je pense que nous ne sommes pas loin du 4K natif, il est en tout cas très facile de déchiffrer les illustrations des livres ou de lire les textes sur les notes que vous trouvez au cours du jeu. Visuellement, le titre reste très solide malgré des textures pas toujours nettes. Dans l’ensemble, on peut saluer Fireproof pour la qualité de cette adaptation PSVR2.

Côté audio, The Room VR propose une bande sonore très discrète mais qui souligne l’ambiance mystérieuse des lieux visités. Les effets sonores sont également remarquables et renforcent l’immersion, surtout lors des interactions avec les mécanismes des casse-têtes.

Confort


Lorsque vous lancerez The Room VR pour la première fois, le jeu vous demandera de configurer un espace de 2 mètres sur 2 avant de pouvoir vous lancer. Si comme moi vous avez un espace de jeu réduit, n’hésitez pas a configurer un espace bidon de 2metres² le temps de lancer le jeu. A partir des options, vous pourrez ensuite sélectionner jouer « assis » ou « debout ».

Au niveau de la navigation, le titre ne propose que des déplacements par téléportation et des rotations par degré, ce qui rend le jeu extrêmement accessible aux débutants. En choisissant le mode debout et si vous avez la place, vous pourrez alors vous balader autour des énigmes pour renforcer davantage l’immersion.

The Room VR : A Dark Matter

Score - 80%

80%

The Room VR : A Dark Matter démontre tout le savoir-faire du studio Fireproof en termes d'escape room. Si vous êtes fan de jeux de réflexion et d'énigmes, foncez, vous ne serez pas déçu. Vivement la suite !

Les plus
  • Une super ambiance
  • Des énigmes bien conçues
  • Visuellement très sympa
  • Le jeu est très fluide et net
  • Les retours haptiques très agréables
  • Partie audio soignée
  • Mise à jour gratuite depuis la version PS4
Les moins
  • Une narration décousue
  • On aurait aimé plus de niveaux

The Room VR : A Dark Matter
Editeur : Fireproof
Plateformes : PS5, Steam, Quest
Développeurs : Fireproof

Date de sortie : 27 juillet 2023 (PSVR2), 26 mars 2020 (Steam & Quest)
Prix : Environ 30€
Site officiel
Jeu fourni par l’éditeur

Djin

Grand fan de VR et de Simracing, je conjugue ces deux passions avec le site VR Actu :)
Bouton retour en haut de la page